Informations techniques


Serveur de mail

Bases du serveur Xchange (e-mail)

Votre serveur de mail est installé juste après votre commande et peut être configuré par vous-même selon vos besoins.

Administration du serveur Xchange (e-mail)

La configuration de votre serveur Xchange (e-mail) peut être effectuée dans le System Configurator où vous pouvez configurer les fonctions suivantes:

  • Ajouter/éditer/supprimer des comptes Xchange (e-mail)
  • S’abonner/activer des comptes Xchange MobileSync et Business
  • Ajouter/éditer/supprimer les redirections d’e-mails
  • Définir des paramètres anti-spam
  • Ajouter/éditer/supprimer des listes de mailing

Le login du System Configurator se trouve sur WEBLAND.CH. Dans le System Configurator, vous avez à votre disposition une aide en ligne détaillée.

Envoyer et recevoir des e-mails

Avant que vous ne puissiez envoyer et recevoir des e-mails, vous devez installer les comptes Xchange désirés (e-mail) dans le configurateur de systèmes (voir ci-dessus).

En principe, vous avez deux possibilités d’envoyer et de recevoir des e-mails:

1. Inscrivez-vous dans la fenêtre Xchange Web Access Connecter sur WEBLAND.CH: Introduisez votre adresse e-mail dans le format "jean.exemple@votredomaine.ch" ainsi que votre mot de passe.

Si vous voulez sauvegarder vos données d’inscription et que, lors de votre prochaine visite, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton "Ouvrir" sans réintroduire les données de connexion, activez la case de contrôle "Rappelle-moi" (remarque : Activez-la seulement sur les ordinateurs qui peuvent être accédés uniquement par des personnes autorisées.).

Si vous voulez établir une liaison SSL cryptée, activez la case de contrôle "SSL".

Cliquez ensuite sur "Login".

Vous vous trouvez maintenant dans le WebClient "Xchange Web Access" et pouvez envoyer et recevoir vos e-mails et éditer vos rendez-vous, tâches et notes.

Sous le point "Aide" ou sous le lien suivant, un manuel détaillé est à votre disposition pour savoir comment utiliser le Xchange Web Access.

2. Vous utilisez un logiciel de messagerie électronique comme par exemple MS Oulook. Vous n’avez qu’à faire quelques modifications dans votre messagerie électronique et vous pouvez aussitôt profiter de votre compte personnel. Dans l’onglet "Logiciels mail", vous trouverez des instructions détaillées, comment installer votre compte e-mail dans le logiciel correspondant.

Greylisting

Fonctionnement

Lorsqu’un serveur SMTP est contacté pour recevor un e-mail, les données suivantes sont connues de ce serveur mail avant que le serveur mail n’accepte cet e-mail:

Adresse e-mail de l’expéditeur de l’e-mail
Adresse e-mail du destinataire de l’e-mail

Lorsqu’un serveur mail de Webland n’a jamais reçu un e-mail avec cette combinaison d’adresses, la tentative d’envoi sera bloquée par le serveur SMTP accompagné du message qu’une erreur temporaire est survenue. Ainsi, le serveur mail envoyant est demandé à envoyer l’e-mail une nouvelle fois.
Message: 450 4.7.1 Recipient address rejected: Greylisted for 90 seconds
Lors du prochain essai d’envoyer un e-mail avec la même combinaison de données (ce qu’un serveur SMTP configuré selon les spécifications RFC standard doit faire en tout cas), cet e-mail est accepté. La question de savoir si et quand un nouvel essai est fait dépend uniquement de l’expéditeur ou de sa configuration du serveur mail.
Webland n’a aucune influence sur la configuration de serveurs mail externes. En cas d’exception, vous avez toutefois la possibilité d’exclure certains serveurs mail de la liste grise (liste blanche IP). Ainsi, toutes les adresses IP des ISP connus (p.ex. Bluewin) du serveur mail figurent dans la liste dite "Swinog Whitelist".
Pour des questions concernant l’intégration de serveurs mail (avec une adresse IP fixe) dans la liste blanche, vous être prié(e) de contacter à notre service technique. Pour des raisons techniques et administratives, nous devons nous limiter aux systèmes de mail principalement problématiques et à grands volumes.

Utilité

Le plus souvent, les logiciels typiques pour l’envoi d’e-mails de masse (notamment des vers et trojans) n’essaient pas d’envoyer un e-mail (spam) une deuxième fois au même serveur SMTP. Ces e-mails seront filtrés avec succès par la "liste grise".
La "liste grise" permet de combattre les spams d’une manière très efficace et de les réduire de jusqu’à 90%.

Par rapport aux procédures heuristiques de combat de spam, la "liste grise" ne fait perdre idéalement aucun e-mail.

Inconvénients

L’effet négatif de la "liste grise" se limite à un envoi d’e-mail typiquement retardé de 1 à 5 minutes (dépendant du moment quand le serveur mail envoyant fait un nouvel essai).
Cet effet négatif est limité au premier e-mail d’une combinaison expéditeur-destinataire. Cette combinaison expéditeur-destinataire est enregistrée dans la banque de données pendant 30 jours.
Lors de l’envoi d’un nouvel e-mail de la même combinaison expéditeur-destinataire, cet e-mail passe le système de liste grise en raison d’une entrée dans la banque de données. Il est à noter qu’un envoi immédiat des e-mails ne peut principalement pas être garanti.

Conséquences éventuelles

Quelques systèmes de mail ou leurs administrateurs ne se tiennent pas strictement (volontairement ou involontairement) aux protocoles de mail, tels qu’ils sont déclarés dans les "spécifications RFC standard" officielles.
Ces systèmes mal configurés peuvent provoquer que des e-mails sont refusés par le serveur mail envoyant et que ce serveur n’essaie plus d’envoyer ces e-mails. Un message bienvenu peut donc se perdre.
Webland n’a malheureusement aucune influence sur la (mauvaise) configuration des serveurs mail externes.
Dans ce cas, l’expéditeur du mail (refusé) doit contacter l’administrateur du serveur mail pour lui signaler que la configuration avec le mot-clé "liste grise" est incorrecte et lui faire corriger cette erreur.
A titre de solution temporaire, l’expéditeur peut envoyer ce mail une nouvelle fois.

Webland met de nombreux serveurs mail (surtout ceux des grands prestataires comme Bluewin, Sunrise, GMX) sur une liste blanche pour éviter que ces mails soient bloqués par la liste grise.

Remarque

Certains logiciels de serveurs mail adressent un rapport d’expédition à l’expéditeur dès le premier essai d’envoyer un mail refusé par la liste grise. Ce rapport est souvent lu de manière superficielle et traité comme un rapport d’expédition définitivement échouée. En effet, il s’agit normalement d’une information qui signale que le mail sera envoyé une nouvelle fois.

Perspectives

Pour éviter la liste grise, les expéditeurs de spams pourraient essayer de perfectionner leurs logiciels spam (en implémentant, par exemple, un deuxième essai d’envoi). Ceci exige toutefois beaucoup plus de ressources et a pour conséquence que moins de spams sont envoyés par unité de temps. Ce qui est encore plus important et plus effectif sont les frais supplémentaires qui empêcherons les spammeurs de le faire.
En plus, ce retard de temps peut servir à identifier les expéditeurs de spams et à les intégrer dans le filtre de spams.